Voulez-vous travailler à domicile?
Apprenez à gagner plus de 3,000€ par mois sur internet (c’est gratuit).
Personnes travaillant a domicile

Il existe une multitude de solutions afin de travailler chez soi, cependant toutes ne sont pas claires ou faciles à concevoir. Si vous désirez vous livrer au télétravail suivez ces quelques indications qui ne manqueront pas de vous apporter à la fois des éclaircissements pour les solutions déjà existantes mais également des idées pour créer vos propres solutions.

Le travail à domicile peut s’envisager selon deux grandes catégories principales. La première consiste à être salarié d’une entreprise vous offrant la possibilité de travailler chez vous, tout en bénéficiant des droits et règlements relatifs à n’importe quel salarié. La seconde est composée de solutions hétérogènes englobant l’auto-entreprenariat, le freelancing et le jobbing. Vous le comprenez aisément, la première catégorie vous place en tant que travailleur classique tandis que l’autre vous place à la fois au rang de patron et de travailleur. Les inconvénients et avantages divergent mais sont présents dans les deux catégories. Par exemple pour la première vous n’aurez pas à vous soucier de trouver des clients mais vous aurez à suivre des ordres, pour la seconde vous serez totalement libre mais vous devrez être inventif et réactif.

Ce sera là votre premier choix, vous devrez déterminer quelle catégorie de travail à domicile vous correspond le mieux avant de commencer vos recherches. Considérez les indications suivantes afin de prendre conscience de la solution qui vous correspond le mieux.

Etre salarié à domicile : le travail à domicile sans contrainte

C’est une solution qui peut sembler idéale car elle implique un travail à domicile sans avoir à établir une clientèle ou une réputation. Cependant c’est la forme de télétravail la moins représentée en France. Le livre blanc du télétravail, réalisée lors du Tour de France du télétravail en 2012 indique que dans les lieux de co-working 68% sont des indépendants et 38% sont des salariés. On peut donc logiquement en déduire qu’il y a en France, à l’heure actuelle, presque deux fois plus d’indépendants que de salariés.

Si vous êtes à la recherche d’un statut de salarié, cela veut concrètement dire que vous aurez plus de mal à y parvenir que si vous désirez être indépendant. Les raisons de cette inégalité sont multiples, mais la plus importante vient sans doute du fait que les entreprises françaises ont tardé à utiliser le télétravail, contrairement aux nations étrangères. Les indépendants pouvant, eux, travailler avec des clients étrangers ont donc une avance dans le domaine.

Ce partage du marché risque toutefois de changer drastiquement dans les années à venir car de nombreuses grandes entreprises françaises ont signé des accords visant le télétravail salarié dont le gouvernement récemment a complètement réorganisé le cadre légal.

Si vous désirez être salarié de cette manière il existe certaines opportunités qu’il faut parfois saisir au vol. Tout d’abord vous pouvez proposer à votre employeur actuel de vous autoriser à travailler à domicile. C’est une solution à laquelle on ne pense pas souvent, mais qui peut très bien fonctionner. Gardez tout de même à l’esprit que les milieux visées par le travail à domicile sont des milieux précis, généralement ceux qui impliquent de travailler sur un ordinateur ou au téléphone. Essayer de vous documenter sur le sujet et présentez votre projet à votre employeur, en lui montrant les avantages qu’il en retirera : vous serez plus productif ou vous libérerez de l’espace au bureau par exemple. Insistez également sur le fait que les technologies actuelles permettent très facilement le travail à domicile, notamment grâce à l’internet à haut débit, aux serveurs d’entreprises et au cloud.

Concernant votre situation, rien ne changera, vous percevrez toujours le même salaire et vous serez toujours soumis à la même convention collective. Vous devrez peut-être signer un nouveau contrat de travail précisant que vous acceptez de ne pas travailler dans les locaux de l’entreprise. Concernant ce point, les dernières lois établies par le gouvernement stipulent que le salarié peut à tout moment changer d’avis et retourner travailler dans les locaux de l’entreprise sans aucune pénalité ni condition.

Si votre employeur n’accepte pas le travail à domicile, il vous faudra vous orienter vers une nouvelle entreprise. Ce changement peut parfois être brutal et difficile. Commencez par contacter les concurrents de votre entreprise actuelle et montrez-leur que vous êtes un spécialiste et que vous serez un employé idéal. Rechercher un emploi de salarié à domicile repose sur les mêmes ficelles qu’une recherche d’emploi classique. Vous devrez donc fouiller dans les offres du Pôle emploi, faire jouer vos connaissances, mais également rechercher sur internet. Dans tous les cas de figure n’hésitez pas à prendre contact avec les entreprises vous intéressant, en gardant à l’esprit que les entreprises jeunes et/ou liées aux nouvelles technologies sont plus ouvertes à ce type de contrat.

Devenir indépendant : travailler chez soi en toute liberté

Si avoir un patron ne vous intéresse pas, si vous voulez vous couper de ce type de relation parfois difficile, orientez-vous vers le freelancing. Là encore, c’est une étape qui peut paraitre déroutante, mais qui peut très facilement devenir lucrative et agréable.

Cette solution de travail à domicile peut être réalisée dans de nombreux domaines : l’écriture, la traduction, le design, la programmation, le secrétariat à domicile ou encore toute formes de petits travaux.

Si vous savez déjà dans quel domaine vous voulez vous orienter, vous devez créer une auto-entreprise. Ce statut juridique est très flexible et comporte de nombreux avantages fiscaux, de plus il est très facile à mettre en place. Une fois votre auto-entreprise crée vous pouvez prospecter et trouver des clients. Pour vous faciliter cette démarche deux types d’outils sont à votre disposition gratuitement.

Premièrement vous devez créer un profil sur une plateforme de télétravail. Ces intermédiaires mettent en relation des clients ayant besoin d’une prestation très précise et des travailleurs indépendants ayant un savoir-faire dans un ou plusieurs domaines. En travaillant sérieusement et en fidélisant votre clientèle sur ces réseaux vous parviendrez très rapidement à établir une solide réputation. L’énorme avantage de ces intermédiaires est qu’ils vous mettront en contact avec des clients du monde entier. C’est un avantage considérable car il offre une demande énorme et vous permet de travailler avec des étrangers et donc de ne pas facturer de TVA.

Deuxièmement vous devez donner à votre auto-entreprise un rayonnement sur internet, car concernant le travail à domicile, l’espace de visibilité obligatoire est le web. Pour y parvenir établissez une base sociale solide. Créez des profils Facebook, Twitter et LinkedIn, présentez-y vos activités ainsi que votre personnalité. Il est important de donner des renseignements sur qui vous êtes et sur les relations que vous avez avec vos clients sur les réseaux sociaux. Car ainsi, d’éventuels nouveaux clients pourront constater votre sérieux et faire leur choix. Grâce aux réseaux sociaux, vous pourrez également créer une émulation et ainsi toucher les connaissances de vos clients, qui auront peut-être aussi besoin de vos services.

Vous pouvez également créer un blog sur lequel vous pourrez produire du contenu relatif à vos activités, ce qu’il se passe dans votre domine, quelles sont les nouveautés, les avis des spécialistes et tout ce qui intéresserait potentiellement des gens de votre milieu. Grâce à cela vous établirez votre importance dans le domaine, impliquant que vous en êtes un acteur important. De plus vous génèrerez indirectement de la publicité pour votre auto-entreprise.

Le freelancing peut s’avérer très agréable si vous avez l’âme artistique car vous pouvez trouver de très nombreux contrats concernant l’illustration, qu’elle soit classique ou informatique, mais également l’écriture sous une forme de traduction ou de création pure.

Vous pouvez également vous orienter vers une autre forme de travail à domicile indépendant, celui des services, encore appelé « jobbing ». Grâce à ce système vous ne serez pas auto-entrepreneur, mais vous rendrez des « services ». Le système du jobbing est simple : une plateforme internet dédiée met en relation des clients ayant besoin d’un service et un particulier désirant rendre service. De ces besoins réciproques peut naître une activité rémunératrice, généralement payée en CESU (Chèque Emploi Service Universel).

Les services concernés par le jobbing sont très proches de ceux proposés par le travail à domicile classique. En effet, vous serez amené à travailler chez des particuliers afin de réaliser des tâches variées comme du jardinage, de petites réparations, des courses ou encore du ménage. Cette pratique est à mi-chemin entre l’auto-entreprise et le salariat dans la mesure où vous êtes « salarié » temporairement par votre client, mais vous avez toujours l’opportunité de choisir le client qui vous convient.

Le télétravail n’est pas du travail au noir

Pour finir ce panorama, n’oubliez pas que travailler à domicile est, comme n’importe quel travail, encadré par des règles fiscales. Si vous êtes salarié le problème ne se pose pas dans la mesure où vous bénéficiez d’un contrat en bonne et due forme. Par contre si vous êtes indépendant vous devez accorder une attention toute particulière à ce point. Ayez toujours à cœur d’être en règle au niveau fiscal car si vous vous faites « coincer » pour avoir fait du travail non déclaré vous risquez de couler vos activités.

Le télétravail peut donc prendre des formes très différentes, c’est ce qui le rend attractif et abordable. Cette forme de travail est celle du XXIe siècle : flexible, efficace, se façonnant autour de la vie du travailleur sans brider ses envies de liberté. Il reste cependant que la France est en retard dans le domaine du travail à domicile, il est donc un peu plus difficile de trouver ce genre d’opportunités dans l’hexagone que dans d’autres nations. Il y a toutefois fort à parier que la situation va changer drastiquement dans les années à venir car les entreprises et les hommes politiques français semblent vouloir œuvrer dans ce sens.

Gagner sa vie a domicile
Gagner sa vie a domicile
Ça vous intéresse?
Je vous apprendrai à gagner
plus de 3,000€ par mois
en restant chez vous.
Gagner sa vie a domicile
Remplissez le champ
ci-dessous pour commencer
la formation GRATUITE